#1 Re : Les rendez-vous des joueurs ¬Ľ Festival du jeu aux Sables, samedi 27 avril 2013 ¬Ľ 03-05-2013 15:05:14

C'était de la bonne.

Je l’apprécie d'ailleurs bcp le jeune caméraman qui s'occupe de ça car il fait du bon boulot à rattraper mes crottes.

C'est quand je lis ce genre de phrase que j'aime oublier mon aptitude à comprendre les métaphores.

#2 Re : Le Bar ¬Ľ [Dimanche 24 f√©vrier] Laser Game ¬Ľ 28-02-2013 18:04:56

Cysterion a √©crit :

oui, c'était sympa de se faire tirer comme un lapin par Julien big_smile

Heureusement que je ne vous ai pas croisé dans le labyrinthe à ce moment là.

Super après-midi n'empêche, même si mon équipement à buggué à la fin de la partie, mon score n'a donc pas pu être comptabilisé. Et bien évidemment sans moi, mon équipe à perdu. big_smile

C'est une expérience à renouveler avec plus de monde et plus de jeu en équipe ! Parce que faut avouer qu'on jouait un peu individuel à courir dans tous les sens voir à tirer sur ses coéquipiers. ^^

Et aussi, faudrait voir si on peut pas ramener notre propre playlist, parce que la techno à deux roubles qu'ils passent pendant la partie, beuark ! tongue

#3 Re : Le Bar ¬Ľ Les bonnes astuces... ¬Ľ 07-11-2012 23:04:06

Je remonte l'astuce pour me faire penser à en acheter et pour tout ceux qui aurait loupé ce topic.

#4 Re : Les rendez-vous des joueurs ¬Ľ vendredi 26 octobre, Portes Ouvertes ¬Ľ 25-10-2012 17:34:29

Je viens avec Libertalia ! Et grande première dans l'histoire de l'association, je vais pouvoir expliquer les règles !

Pensez à ramener du grog. wink

#5 Re : Les rendez-vous des joueurs ¬Ľ Tournoi d'agricola 2012 ¬Ľ 14-03-2012 18:47:17

Tous les conseils stratégiques que m'a prodigué Jérémie devrait théoriquement me faire gagner le tournoi les carottes dans les poches et les cochons dans le nez mais en fait je n'y ai jamais joué. tongue

Une fois que j'aurais corrigé ça, avec quelques parties dans le bide je m'inscrirais volontiers, déguisé en fermier parce que quitte à tout perdre en jeu, je pourrais au moins m'offrir les points bonus ! smile

#6 Re : Le Bar ¬Ľ [JEUX] La crois√©e des chemins ¬Ľ 18-08-2011 21:52:07

Dommage. Ren a tout dit, merci à lui d'ailleurs. Pour les autres, je ne vais pas vous forcer, ce n'est pas grave. wink

J'avais fait exprès d'en dire le moins possible et de ne pas vous obligé à raconter votre personnage afin de vous embarquer immédiatement dans l'aventure sans vous effrayer avec les règles. C'était justement pour vous partir de rien et broder plus qu'une histoire, mais un univers dont vous êtes les héros.

Je comptais commencer très simple dans l'approche puis vous accompagner vers quelques choses de plus sophistiqué, tout en douceur. smile

J'ai mené la même expérience ailleurs et la petite équipe qui s'est formé à déjà accomplis une pleins de quètes et vécus de nombreux évenements en moins d'une semaine. L'univers s'étoffe à grande vitesse. Voici un extrait de leur aventure, ça date d'hier.

Juste pour information, lorsque le MJ parle, il met en oeuvre toute les actions et décisions qu'ils ont entrepris et il leur donne les réactions et les conséquence sur le monde dans lequel ils jouent. A eux d'aviser ensuite. Là par exemple, ils sortaient tout juste d'une épique bataille navale.

MJ - Une douce anarchie gagne comme un feu sauvage le champ de bataille sur l'oc√©an, √† pr√©sent que les deux meneurs de la bataille sont tomb√©s. De part et d'autre, on ne se transperce plus √† coups de sabres, mais c√īte √† c√īte, on d√©pouille les morts et les cales pour se remplir les poches.

Dans cette paix frémissante après l'orage, vous transportez les blessés, et par bien des efforts, de l'astuce et des prières, dégagez l'écorché vif de son emprise, abaissez les voiles, et faites route doucement vers le nord.

Vos blessés sont bien misérables, allongés et adossés au bastingage, gémissant de douleur ; la vie de Babilisse étant en danger, vous sacrifiez l'une de vos potions de guérison pour la sauver.

Longtemps vous avez entendu parler et r√™v√© de voir les hauts murs d'alb√Ętre de Tarna, la plus grande des cit√©s du monde ; vous vous imaginiez passer en conqu√©rants entre les immenses statues porteuses de flambeaux qui gardent le Port, et d'avoir les yeux grands ouverts sur les innombrables palais et fontaines ouvrag√©s et frapp√©s du lion de la cit√©-√©tat.

H√©las, apr√®s une nuit √† se tra√ģner, c'est sur un navire qui prend l'eau, √† la figure de proue d√©fonc√©e, avec un m√Ęt abattu et la grande majorit√© de l'√©quipage alit√© et incapable de se lever que vous entrez dans les eaux calmes.

Vous avisez un quai vide auquel vous vous amarrez. Un responsable de la guilde des marchands, vêtu de soieries vertes, monte immédiatement à bord. Il semble gêné et vous dit :

Hum, bienvenue chez nous, hum, votre, hum, réputation vous a, hum, précédé...il est d'usage de payer une taxe fixée par notre guilde pour tout navire entrant à Tarna. Euh, hum, cela n'a rien à voir avec la Guilde, entendons nous bien, car nous obéissons à l'Académie des Mages, voyez, elle protège la cité. Celle-ci a fixé votre droit d'entrée à 500 pièces d'or. Je comprends qu'il s'agit d'un montant, hum, élevé. Je suis navré, sans cette somme, vous devrez quitter la cité immédiatement.

Que faites-vous ?

Tinuviel - On fait mine de r√Ęler un peu pour la forme, on lui demande un petit d√©lai de paiement, toujours pour la forme, et on lui verse la taxe, non ?
Par pur intérêt personnel, Tinuviel aimerait bien ne pas se mettre à dos les mages de Tarna.

Babilisse - Donc, ils se doutent qu'on a un trésor et veulent le vérifier.
Si on leur confirme, ils vont essayer de nous piller, non ? (je suis en pleine convalescence, je suis parano)

Copterixia - On r√©clame un re√ßu sign√© dans le sang et le chemin de l'h√īpital. 

Torn - Babilisse : c'est une théorie qui se tient.
On peut proposer de porter nous-même le prix de la taxe à l'Académie des Mages. Après tout, notre réputation nous précède, autant en jouer, quelle qu'elle soit.

Tinuviel - On savait qu'il y avait une taxe d'entrée à Tarna mais je ne me doutais pas qu'elle serait aussi élevée.
On a largement les moyens, mais tout comme Babilisse, je suis un peu parano...
Torn : on ne peut pas pénétrer dans la ville sans avoir payé la taxe, donc on ne peut pas vérifier son montant à l'Académie en se rendant sur place.

Par contre on peut demander à Edmond.

Ezechiel - +Babilisse je ne pense pas, à mon avis le but c'est de nous dissuader d'arriver après l'affront au premier mage. Je suis d'avis de rechigner et de tenter de négocier un maximum même si on a largement les moyens. Il ne faut surtout pas que l'on se doute que nous sommes riches comme Cresus.

Babilisse - Surtout qu'il a l'air un peu hésitant en nous parlant de sa taxe. Donc soit c'est un rat qui veut se mettre l'argent dans sa petite bourse perso, soit on risque plus gros.

Copterixia - Si ils tentent de nous pirater le butin, je jure sur le fleuve des morts de le leur reprendre et de tous les passer au fil de ma hache.

Babilisse - Ce serment de +Copterixia rassure parfaitement Babilisse.
Du coup, je suis pour la n√©gociation, effectivement. On peut chouiner en disant qu'on vient de combattre comme des sauvages, qu'on est fatigu√©s et que piti√©√©√©√©√© laissez-nous aller √† l'h√īpital.

Ezechiel - Je serais d'avis qu'on essaye de se racheter aupr√®s de l'Acad√©mie, en leur faisant un petit cadeau pour faire amende honorable. On ne peut d√©cemment pas continuer √† se faire des ennemis mortels partout o√Ļ on passe.

[Passage o√Ļ ils votent entre n√©gocier, payer ou combattre. La n√©gociation l'emporte]

Beffre - En gros, il y a un inconnu qui nous annonce qu'on doit payer 500 po juste pour amarrer ? C'est une blague ? C'est pas un bandit de grand chemin déguisé ? Il a une preuve de ce qu'il avance ? Franchement, quels bateaux peuvent payer ce droit d'entrée ?

Edmond, mon bel Edmond, peux-tu nous parler du gouvernement qui régit la ville de Tarna ? Désolé si on le sait déjà, en fait...

BLUFF : nous n'avons pas cette somme.
COMPASSION : on a des gens blessé sur le bastingage. Need help mon bon ami...

Ezechiel - On négocie pour la forme, si on leur proposait de leur laisser le bateau en guise de paiement ?

Babilisse - Notre bateau on risque d'en avoir besoin encore un moment, ne serait-ce que pour stocker nos 20 000 Po (pas très discret dans nos besaces)

Torn - +Ezechiel : T'es sérieux ? Les ennemis mortels, c'est la vie, mec !

+Beffre : J'esp√®re sinc√®rement que les valides n'ont pas laiss√© les bless√©s sur le bastingage : √ßa doit vraiment pas √™tre confortable, ni tr√®s s√Ľr comme emplacement.

C'est vrai qu'on doit négocier, qu'on doit vérifier l'identité de ce bonhomme, qu'on peut laisser le bateau en paiement (mais faudra virer les 20k Po...) et qu'on devrait essayer de faire copain-copain avec les Mages. IMO.

Torn - +Beffre : en fait, le fonctionnaire des douanes nous a informé que la taxe était vraiment faite au cas par cas et que pour nous, à cause de notre réputation, elle s'élevait à 500 Po.

Ezechiel - +Torn Trop d'ennemis mortel tue l'ennemi mortel (mec). Ça serait cool si on pouvait ne pas finir banni de toutes les grandes villes du coin.
Nous avons plus que jamais besoin d'alliés.

Torn - +Ezechiel : tu sais pas t'amuser.

Beffre - Ah oui ! notre r√©putation, c'est celle de voleur-r√©cup√©rateur de bouquin super rare sous la robe du premier mage ! +Tinuviel en avait √©t√© m√ī√īdite d'ailleurs ! Mais comment ils nous ont reconnus ?
On peut partir, planquer notre bateau dans une crique pas loin et revenir déguisés genre on est des marchands (mais pas des riches marchands, juste des marchands. ou des marchants d'ailleurs) ?
Oui, bon, bastingage, pont... je ne suis pas navigateur ! ni érudit !
PS :Et oui MJ, radins jusqu'au bout des ongles !

Ezechiel - Bon √ßa suffit les nains maintenant ! On est pas radins sur ce coup l√†, on est prudents. Pas la peine de tenter le diable tant qu'on est pas s√Ľrs de pouvoir se d√©fendre contre le Fiskh (cette secte de racketteurs bien connue).
D'ailleurs je serais d'avis qu'une fois acquitt√©s de notre d√Ľ, shopping spreeeeeeee ! \o/

Khazarn - Khazarn tente de jouer sur son pouvoir de Vizir Marchand pour faire baisser la taxe :
"500po ? voyons soyez raisonnable, on vient juste de sortir de l'une des batailles les plus importantes de notre histoire, cherchons a soigner nos nombreux blessés et a réparer notre bateau."

Babilisse - Shopppiiiiiiiiiiiiing (tout de suite, Babilisse retrouve un semblant d'énergie).

Copterixia - Beffre : ça peut pas marcher, les 3/4 de l'équipe sont à l'agonie. Ils faut les mener à l'hosto.

MJ - Khazarn : Le repr√©sentant est sensible √† ton pouvoir de Vizir Marchand. Il convient : C'est vrai que cette taxe est √©norme. D'habitude c'est maximum 1 pi√®ce d'or. O√Ļ est notre cr√©dibilit√© ? Je vous propose de payer seulement 330 pi√®ces d'or.
Il se met la main devant le nez, d√©rang√© par l'odeur des infections de vos plaies. Et je vais demander √† un pr√™tre d'Inanna de venir vous voir imm√©diatement pour soigner vos bless√©s. 

Ezechiel - Moi je le trouve sympathique ce fonctionnaire, que Laulcate le bénisse.

Babilisse - Bon, je pense qu'on peut accepter là, non ?

Khazarn - Je crois pas qu'on pas pouvoir payer moins hmm.

Torn - Bien joué Khazarn !
Ca me parait pas mal négocié là (je doute qu'on puisse faire mieux en fait), et je sur-valide la proposition de l'ami Ezechiel : shopping spree !
On a aussi des pouvoirs de niveau 15 à débloquer pour certains.

Bertheline - Je vous rappelle également que Bertheline est guérisseuse et possède une potion magique curative, qui peut servir autant de fois qu'elle le désire. Donc Bertheline soigne illico qui le désire.

Copterixia - Euh, entre 1 et 330, vous sentez pas l'arnaque ?

Babilisse - Copterixia : Si, mais on n'aura pas forcément mieux, ils savent qu'on est riches.

Copterixia - ha ok si tout le monde est d'accord on paye.

Ezechiel - Babilisse, ils ne savent pas forcément qu'on est riche. S'ils savaient, je pense qu'ils auraient probablement demandé plus.

Merrer - Payons les 330 Po. on n'a pas trop de temps à perdre non plus avec les blessés.

Khazarn - Khazarn demande au représentant :
"pourquoi ont ils passer la taxe d'une pièce d'or à 330? Avons nous fait quelque chose pour offenser la guilde des mages?"

Ezechiel - AOui !

Copterixia - Oui on a volé un bouquin.

Bertheline - Pendant que vous parlementez, Bertheline s'active et fait boire à chaque blessé un peu de sa potion, en récitant quelques incantations transmises par sa mère, qu'elle avait elle-même reçue de sa mère, qu'elle avait elle-même reçue de sa mère, etc.

Khazarn - je le sais ca, jveux savoir si c'est pas à cause d'aut' chose. Le bouquin on en a encore besoin d'ailleurs?

Ezechiel - Ce n'est pas tant le problème du bouquin, je crois. C'est plus pour le principe.

MJ - Au grand étonnement du représentant de la guilde des marchands, vous réglez la somme en écus anciens. Il comprend alors que vous n'êtes pas des aventuriers ordinaires et accepte peut-être mieux l'idée de cette taxe surévaluée. Vous comprenez aussi de votre coté que cette taxe irréaliste était un moyen pacifique de vous empêcher de pénétrer la ville...

Dans les minutes qui suivent, un prêtre d'Inanna vient soigner vos plaies avec des potions étranges et des prières. Il semble érudit et très compétent. Lorsque vous lui demandez ses honoraires, il refuse en disant : Votre réputation vous a précédé, bienfaiteurs. Nous savons pour votre don généreux au temple d'Astartépolis pour reconstruire un village dévasté par les barbares. Un membre influent de notre culte a même été témoin que vous avez racheté à prix d'or un enfant esclave à un homme cruel. Inanna sera toujours votre protectrice et nous sommes honorés de votre visite à Tarna.

Il ajoute que les blessés devraient idéalement prendre deux jours de repos total.

Khazarn - et devoir transporter les 20 000 piece d'or aut' part?

Sébastien Etienne - Bien accueilli et soignés ...tout va bien pour l'instant...

Bertheline - Bertheline boude, puisque tout le monde se contrefout de ses talents de guérisseuse, et qu'elle vient de se faire humilier en direct par un guignol de prêtre.

Torn - Yeah, Inanna FTW \o/

Le vieux Friedrich insiste pour donner 10 PO au prêtre. Vous en f'rez m'illeur 'zage qu'moi, à l'donner à que'que orph'linat ou œuv' d'beinf'zance. Allez m'père fait's pas l'chagrineux !
Puis il se rendort du sommeil du juste (prix).

Torn - Bertheline n'aura s√Ľrement pas attendu qu'on soit √† Tarna pour s'occuper de ses amis bless√©s, et il y fort √† parier que sans les soins pr√©cieux qu'elle leur a prodigu√©s, ils seraient, pour la plupart, morts avant d'√™tre arriv√©s au port.
Remercions tous Bertheline d'avoir transformé notre agonie en convalescence.

Tinuviel - Merci Bertheline <3

Tu sais que ta seule présence guérit tous nos chagrins.

Ezechiel - La mauvaise nouvelle si on commence à semer des pièces cheloues sur notre passage c'est qu'on va rapidement attirer l'attention. C'est un peu comme si on avait un panneau lumineux "TREYZAUR ! TREYZAUR !" au dessus de nos têtes (je rappelle que Laulcate est toujours la Déesse de l'orthographe approximative).

Copterixia - Bertheline : Coeur avec les doigts.

Ezechiel - Moi je boude Bertheline... *mode prêtre boudiste*
Torn : tu es ch'ti en vrai ?

Beffre - Je sens qu'on va encore avoir des emmerdes dans cette ville... Le 1er mage va faire la tronche que nous ayons pu passer, et il va tout tenter pour nous les briser !
Shopping vite fait, je pense qu'on va vite se faire détrousser par des assassin-voleurs commandités par l'Académie, je sais pas pourquoi...

Ezechiel - Beffre : c'est pour ça que je vous ai proposé d'aller lui acheter un cadeau pour nous faire pardonner.

Tinuviel - Bon, s'il vous plait, on arrête de spéculer sur le pire qui, de toute façon, étant donné notre propension a nous attirer des ennuis n'est jamais loin et on va faire les boutiques ?
Faut que je me rhabille, mes fringues sont pleines de sang, de pus, mon t-shirt est déchiré, le Corbeau a volé ma culotte et mes cheveux ont besoin d'un shampoing.

[Vote shopping]

Babilisse - Et moi j'aimerais me racheter une arme, parce que j'ai plus qu'une mini-dague...

[Vote pour exploration]

Tinuviel - Mollo sur l'exploration le prêtre a dit il faut qu'on se repose deux jours. J'ai pas envie de perdre un troisième niveau par faiblesse.

Bertheline - Merci Copterixia et Tinuviel. Enfin deux personnes qui reconnaissent la naine à sa juste valeur. (cette phrase est syntaxiquement étrange).

Copterixia - C'est pour laisser le choix.

Khazarn - On devrait pas aller chez les mages et rendre le bouquin xd?

Copterixia - Torn : J'ai tenu compte de ton don unilatéral à la prêtresse.
/Les comptes sont à jour.

Torn - Ezechiel : Non, mais je fais très bien le Picard (même à température ambiante).

Beffre : oui, on va se taper des emmerdes, parce qu'on a pr√®s de 20k PO sur nous et qu'on a contourn√© la mesure pr√©ventive visant √† nous emp√™cher d'entrer ici. L'id√©e d'Ezechiel n'est pas mauvaise : un petit cadeau au Mage (d'o√Ļ mon id√©e d'aller frapper aux portes de l'Acad√©mie pour faire amende honorable).
Et on a des pouvoirs à débloquer aussi, pour mémoire.

Khazarn - Et l'épée de Khan on en fait quoi??

Torn - Copterixia : merci, trésorier !
Bertheline : ah bah sympa, et moi j'ai pas revalorisé la connaissance de la naine peut-être ? oO

[Vote cadeau(x) au mage pour se faire pardonner]

Tinuviel - Khazarn : Pour info, le bouquin est entre les mains du professeur d'Artéropolis et on n'aura la copie que quand on en aura besoin (j'ai l'intuition que ce bouquin est lié à notre quête de niveau 15).
Donc non, on ne leur rend pas, par contre je suis pour la petite gratification. Peut être un sacrifice au temple ou whatever.

Babilisse - On en est o√Ļ des niveaux ? Le combat avec le Corbeau nous en a s√Ľrement fait gagner non ?

Bertheline - Torn : MERCI ! Pardon je t'avais oublié dans mon euphorie.

Copterixia - Si on trouve un vase au marché, ce sera pour les mages. Promis... Go shopping !

Tinuviel - Aucune mention de niveau dans les derniers posts.

Khazarn - Tinuviel : ah ouai c'est vrai.
C'est vrai qu'on a pas eu bcp de niveau c'est dernier temps, d'autant plus que j'suis niveau 14 grr xd !

Thryanldir - je me suis br√Ľle et j'ai un poignard qui m'a travers√© le bras je vous rappelle...

Torn - Thryanldir : fais pas ta chochotte, on t'ach√®tera une bo√ģte de chocolat !

Babilisse - Thryanldir : on a été soignés deux fois, par Bertheline et par le prêtre d'Innana, donc je pense que ça devrait aller quand même, non ?

Copterixia - Thryanldir : Et en plus j'ai changé ta litière.

Thryanldir - Thryanldir pense que "Non c'était histoire de dire..."
Bon si on résume, l'autre nous racket pour vérifier qu'on a bien la maille, on doit se soigner, on a un bateau à surveiller....

Torn - On doit prendre deux jours de repos
C'est très probablement pendant ces deux jours que l'aventure nous rattrapera.
Maintenant, je vous propose un truc de gros riches snobs que nous pouvons devenir : plut√īt que de nous d√©placer au march√©, on fait venir le march√© √† nous. On envoie des messagers aux grands marchands de la ville pour leur dire qu'on paiera rubis sur l'ongle les marchandises qui nous int√©resseront et qu'ils seront venus nous pr√©senter sur notre bateau. Du coup, on peut faire shopping sans bouger notre cul, et sans mettre le pied en ville avant d'avoir pu s'arranger avec l'Acad√©mie.

Alors, go "personal shopper" ou bien ?

Copterixia - Pas mal, à voir si c'est possible.

Thryanldir - ouais je prends cette solution, ça me parait pas mal

Ezechiel - J'y pensais justement. On devrait même pouvoir se faire faire du sur-mesures à ce tarif là.

MJ - Pour les niveaux, c'est normal que vous en gagniez de moins en moins vite, plus l'équipe monte en niveau, plus il faut de points d'expérience pour en gagner.
Bertheline : Je veux bien que tu sois guérisseuse, mais pour cela le seul moyen c'est d'être disciple ou prêtre d'Inanna ...

Merrer - Avant de faire du shopping ou de l'exploration, il nous faut trouver des chambres o√Ļ coucher nos convalescents. Ensuite je propose de chercher des maitres pour d√©bloquer les pouvoirs de ceux qui ont atteint le niveau 15.

Bertheline - MJ : D'accord, alors comment je fais pour devenir pr√™tre ou disciple d'Inanna ? 

Babilisse - Bertheline : c'est le pouvoir que j'ai pris, c'est un pouvoir de niveau (d'abord adepte, puis disciple, puis prêtre au niveau 15)

Lind - MJ : c'est logique mais est-ce que ça ne favorise pas les anciens qui ont déjà dépassé le level 15 au détriment des nouveaux arrivants ?

Bertheline - Babilisse : Ah. Bon tant pis, je reste Ultime Chanceuse. Enfin j'ai quand même une potion qui guérit hein.

Babilisse - Bertheline : Et c'est déjà très bien, parce que le don d'Innana, ça marche que si je prends une décision pacifique... Donc là par exemple je pouvais rien faire hmm

Lind - Remis de ses blessures mais toujours pétri de douloureuses courbatures, Koram songe en frissonnant à la silhouette du corbeau noir, le poing dressé au dessus de lui. Cette image qui a hanté ses cauchemars d'agonie sur la route de Tarna ne le quittera plus.

La boule GPS dans les mains, il √Ęnonne machinalement :
¬ęBoule entends ma pri√®re, √ī ma pr√©cieuse boule.
Et que par ta magie tu compenses ma faiblesse.
√Čclaire sans tarder cach√© parmi la foule.
Le visage du sinistre seigneur Edjuless.¬Ľ

Vengeance...

MJ - La boule s'√©claire et montre le seigneur Edjuless de sinistre m√©moire, un genou √† terre devant le tr√īne du Roi de Tarna.

Lind - MJ : J'ai une question pour toi : jusqu'√† maintenant, notre aventure √† plut√īt favoris√© l'action imm√©diate sur le calcul √† long terme et l'intrigue politique. Est-ce que c'est un choix de ta part pour des raisons techniques o√Ļ est-ce qu'on peut envisager ce genre de man¬úuvres ?

MJ - Lind : Je suis ce que vous décidez. Vous avez pactisé avec Vespusio mais vous auriez pu prendre d'assaut son palais ou voler la carte de force. Vous auriez pu donner vos morceaux au Prince Pirate. Vous avez zappé tout Traisor. Last but not Least, le Prince Pirate a attaqué Astartépolis pour une raison très précise et cette bataille navale aurait pu ne pas avoir lieu théoriquement.

Merrer - Je pense que ça a un lien avec Cassandre...

Lind - MJ : Merci pour tes pr√©cisions. Il est vrai que c'est surtout notre groupe qui avons plut√īt tendance √† prendre nos d√©cisions au coup par coup.
Les amis : nous pourrions commencer √† nous impliquer dans ces intrigues, maintenant que notre r√©putation et notre situation financi√®re nous autorise √† c√ītoyer les grands de ce monde. Je pense par exemple √† faire la ruine d'Edjuless.

Torn - I'm in.
Je suis pour ce type d'orientation, avec planification à moyen et long termes. Ca va juste demander deux fois plus de travail pour le MJ...

MJ - Tarna est une cité-état de légendes, la plus grande et la plus influente du monde connu. Ici, tout vous semble riche d'histoire et d'aventures : les murs des palais sont d'ocre et de rouge, et les portes encadrées de statues blanches ; on y croise elfes, nains, humains et tous types d'hommes-animaux : hommes-oiseaux archers aux yeux perçants, hommes-chacals ouvriers laborieux, hommes-rats loqueteux partagés entre le fait de vous mendier ou de vous voler, et même des races d'humains à la peau diaphane ou d'autres au nez long et aux cheveux flamboyants que vous n'aviez jamais auparavant rencontrés.

De place en place vous rencontrez de nombreuses milices formées de six hommes chats aux armures de cuivre et de bronze ouvragées, le soleil tape dur mais vous réchauffe des épreuves passées et vous buvez à l'eau fraiche de grandes vasques de marbre ou préférez des rues très étroites couvertes par les toits débordants des riches maisons.

Depuis le port, o√Ļ d√©j√†, vous pouvez acheter tout type d'√©pices et de nourriture, vous embarquer vers n'importe quelle destination du monde, contacter la guilde des marchands pour acheter ou r√©parer un navire ou pour vous lancer dans le commerce de marchandises, vous pouvez vous rendre √† la grande taverne du port, le Soleil Rieur, et vous pouvez aussi vous rendre dans une chapelle d'Udor.

Sinon la ville s'offre à vous, avec notamment :

- le quartier des marchandises courantes, jouxtant le port
- le quartier des marchandises de luxe, jouxtant le Palais royal
- l'Acad√©mie des Cinquante, grand palais surmont√© d'un d√īme dor√© visible depuis tout point dans la ville
- la Place de la Salamandre, lieu bien connu des filous et des voleurs
- le Palais de Cyaxare, le Roi de la Cit√©, o√Ļ vous attend la qu√™te principale
- le quartier des Temples, face √† l'Oc√©an, d'o√Ļ filtrent d'√©tranges encens
- L'Amphith√©√Ętre des Aigles, lieu de distractions aux limites de la ville
- Les remparts, constitu√©s de casernements o√Ļ se massent les forces arm√©es

O√Ļ souhaitiez-vous aller ?

Babilisse - Babilisse est très tentée par les marchandises de luxe (si tant est qu'on puisse y trouver des armes sympas), et le Palais de Cyaxare une fois qu'on sera en forme et équipés.

Pitho - Je sais même pas pourquoi mais j'ai envie d'aller partout ! /Pitho excitée comme une puce

Khazarn - D√©j√†, comment on g√®re le pactole et l'√©p√©e de khan? 

Ezechiel - Vu que j'ai perdu mon arme pendant la dernière bataille je serais d'avis d'aller au quartier des marchands de luxe pour la remplacer et acheter une armure et un bouclier digne de ce nom dans la foulée.

Tinuviel - Marché commun et marché de luxe aussi pour ma part.

Ezechiel - Il est évident que si l'on devait se présenter au palais de Cyaxare pour la quête principale, autant éviter de ressembler à des loqueteux.

Tinuviel - Selon moi Tinuviel est la dépositaire officielle de l'épée de Khan. Quand au pactole, je pensais par défaut qu'il était dans le pot commun.

Khazarn - c différent de transporter 200piece d'or que 20 000.

Tinuviel - Il suffit de demander à un garde squelette de protéger le butin. On n'emporte avec nous que ce qui est nécessaire ! Disons 50 PO par personne ?

J'ai pris un petit pavé pour comprendre un minimum ce qu'il se passe mais en réalité c'est juste pour que vous voyez la forme que prend le jeu. Toute leur action on des conséquences sur le cours et le long terme, ils découvrent des villes, des personnages qui vont influer sur d'autres personnages et tout est gérer en fonction de leurs choix. Ils sont tous novice, comme on peut le voir vers la fin ils découvrent qu'ils peuvent même jouer sur le plan politique et diplomatique.

Bref, c'est une expérience que je voulais vous partager. ^^
En fait, si j'ai lancé ça à deux endroits c'était pour voir les divergences qui allait découler des décisions entre eux et vous ... Un genre d'effet papillon dont la seul limite sont nos imaginations combinés et c'est ce que je trouve fabuleux.

Maintenant si on pouvait clore le topic voir même le supprimer parce que je me paye un bide monumental quand même. tongue

#7 Re : Le Bar ¬Ľ [JEUX] La crois√©e des chemins ¬Ľ 18-08-2011 06:56:29

J'ai envie d'exp√©rimenter le jeu de r√īle via forum, je pense qu'on peut bien s'amuser si j'assure mais il faudrait plus de joueurs. Pour l'instant c'est le bide total. Merci Ren, quand m√™me ! big_smile
Justement il n'y a pas besoin d'être présent tout le temps, lance-toi et tu verras bien de toute façon je réglerait la cadence en fonction de vous. wink

Bon, je pense qu'il faudra réouvrir un topic et supprimer celui-ci après avoir récupéré vos personnages et leur passé pour rentrer directement dans l'univers.

#8 Re : Le Bar ¬Ľ [JEUX] La crois√©e des chemins ¬Ľ 16-08-2011 01:43:38

Espace réservé pour le récapitulatif des personnages, niveaux, expérience, inventaires, etc ...

#9 Le Bar ¬Ľ [JEUX] La crois√©e des chemins ¬Ľ 16-08-2011 01:41:52

ToneLune
R√©ponses : 14

Bienvenue.

Vous êtes un héros voyageur bien loin de son pays.

Quelle race êtes vous ? Un humain, un nain, un elfe ou un hobbit ?

Vous pouvez narrer brièvement votre histoire avant de commencer l'aventure.

#10 Re : Le Bar ¬Ľ [jeux] Il √©tait une fois... ¬Ľ 16-08-2011 00:45:46

se remémorant les nombreuses mésaventures d'une colonie de nains mineurs qu'il avait rencontré au détour de ses pérégrinations, les Dwarf Fortress. Aro fit alors ...

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB